Le lait : poison ou boisson saine? #23

  • sarah ourahmoune
  • Nutrition

               

Peut-être que vous avez remarqué que le lait est boudé depuis quelques années au grand dam des producteurs. Recommandé aux enfants mais déconseillé aux adultes… il serait responsable d’allergies et de maladies. Intox ? Lobby ? Réalité ?

En grande consommatrice de lait je me questionne. J’ai pour habitude de boire du lait au petit-déjeuner, mais aussi régulièrement dans la journée après mes séances d’entraînement pour favoriser ma récupération.

Le lait serait-il néfaste pour les adultes ?

Des études suédoises montrent que boire trois verres de lait par jour est néfaste. Les personnes qui consomment trois verres ou plus de lait par jour ont un risque relatif de décès "de 90 % plus élevé" et un risque de fracture de la hanche "de 60 % plus élevé" par rapport à celles qui boivent moins d'un verre par jour.

Selon les auteurs de l'étude, la présence en quantité importante de sucres spécifiques : le lactose et le D-galactose, dans le lait pourrait expliquer ces effets néfastes. Des expériences ont notamment montré que le D-galactose injecté chez des souris accélérait le vieillissement.

Difficile de savoir que faire ! Tout le monde connaît le fameux slogan «  Les produits laitiers, nos amis pour la vie ! ». Mais quelques décennies plus tard, l’image du lait s’est troublée. Il est boudé par les consommateurs. Il a ses détracteurs parmi les scientifiques, les médecins, les naturopathes, les journalistes.

Certains accusent le discours du lobby laitier, qui finance largement la recherche publique et notamment l’Inra. Des forums sur Internet accusent le lait de provoquer une kyrielle de pathologies, des otites aux cancers.

L'épidémiologiste Philippe Froguel, lui aussi à l'Institut Pasteur de Lille, affirme :  "Dans les célèbres préconisations du PNNS [Programme national Nutrition Santé, NDLR], autant le conseil de manger des fruits et légumes peut se justifier, autant celui d'absorber chaque jour trois produits laitiers constitue de la pure propagande en faveur du lobby, car cela ne repose sur aucune base scientifique." 

Ainsi, certains surfent sur la vague de cette "mode de dénigrement du lait" en proposant même des "laits" qui n'en sont pas du tout : laits de soja, d'amande, ou même de noix de coco. Ces produits, qui ne contiennent aucun des nutriments indispensables aux enfants, font hélas l'objet d'un "marketing habile ».

Voilà quelques éléments qui peuvent vous aider à faire votre choix : les bannir ou les consommer !

1) Le LACTOSE peut perturber la digestion de certains adultes : Il est naturel pour la majorité des adultes de mal digérer le lait, ou plutôt son sucre, le lactose. Pour être absorbé, ce glucide doit en effet être coupé par une enzyme, la lactase. Or, celle-ci, à son taux maximal chez le nouveau-né, diminue naturellement après le sevrage chez la majorité des adultes jusqu’à ne plus atteindre que 5 à 10% de sa valeur initiale.

2) Ses protéines peuvent provoquer de graves ALLERGIES : L'allergie au lait de vache, à ne pas confondre avec l'intolérance au lactose, est due à la présence de protéines dont les plus allergisantes sont les caséines et la bêta-lactoglobuline. Elle reste rarissime chez l'adulte.

3) Le lait n'est pas la seule source de CALCIUM

4) Faible rôle dans la prévention de l'OSTÉOPOROSE : La simple consommation de calcium ne constitue pas un traitement préventif ou curatif de l'ostéoporose

5) Il favorise le DIABÈTE de type 1, mais protège contre celui de type 2 : L’ingestion de protéines de lait de vache au plus jeune âge semble favoriser le diabète de type 1

6) Les produits laitiers frais protègent des MALADIES DU CŒUR : les consommateurs de produits laitiers ont un bien meilleur équilibre alimentaire.

 

Pour ma part, je ne suis pas encore capable de me passer de lait de vache. J’aime tellement ça. J’essaie de diminuer sa consommation mais le lait reste un élément important de mon alimentation.

Et vous, consommez-vous du lait ? 

Tous droits réservés : carnetdesportive.com - La reproduction, même partielle, des contenus des pages de ce site sans accord préalable est interdit

 

Carnet de sportive.com -  Hébergé par Overblog