J'ai testé la Mihabodytech au centre Archipel de Bercy

Dimanche, j’ai été invitée à tester le nouvel appareil d’électrostimulation MihaBodytech au centre Archipel de Bercy.

Exercices de renforcement musculaire- Technologie MyhaBodytech- Chaussures de Reebook ZCUT TRExercices de renforcement musculaire- Technologie MyhaBodytech- Chaussures de Reebook ZCUT TRExercices de renforcement musculaire- Technologie MyhaBodytech- Chaussures de Reebook ZCUT TR

Exercices de renforcement musculaire- Technologie MyhaBodytech- Chaussures de Reebook ZCUT TR

C’est par l’intermédiaire d’une fidèle cliente, Isabelle Sthemer, la fondatrice du Dojoclub que j’ai entendu parlé de ce nouveau concept d’entraînement. Pour rappel, je vous parlais il y a quelques semaines d’Isabelle. Elle m’a invité à témoigner lors d’un DojoDej puis m’a permis d’assister quelques jours plus tard au DojoDej initié autour de Guillaume De Montplanet, DG de Adidas France. (vous pouvez lire l’article ici)

Isabelle est une fidèle du centre Archipel. Elle s’y rend deux fois par semaine et les résultats sur elle sont impressionnants.

Le Bodytec, c’est quoi ?

C’est un appareil d’électrostimulation où les électrodes sont intégrées dans des vêtements spécifiques (un gilet et un cuissard) qu’il suffit d’enfiler.

Les électrodes sont placés au niveau du dos, du ventre, des fesses et des bras. A la différence d’autres systèmes d’électro-stimulation classiques, l’utilisateur n’est pas passif. Le Bodytec consiste en la combinaison d’une séance de sport d’environ 20 minutes associée à l’électro-stimulation. Le travail est plus profond et plus efficace.

Exercices de renforcement musculaire- Technologie MyhaBodytech- Chaussures de Reebook ZCUT TRExercices de renforcement musculaire- Technologie MyhaBodytech- Chaussures de Reebook ZCUT TR

Exercices de renforcement musculaire- Technologie MyhaBodytech- Chaussures de Reebook ZCUT TR

1ère étape : Faire connaissance

Je fais la connaissance de Pascal, le gérant et coach du centre Archipel Bercy. Il a une très grosse expérience dans le coaching sportif. Il a évolué dans plusieurs centres de fitness très connus. Son CV est solide! Moi qui ai l’habitude de fréquenter de nombreux préparateurs physiqueq dans le monde de la boxe, je me rends très vite compte qu’il maîtrise son sujet. Plutôt rassurant !

Pascal me pose différentes questions notamment à propos d’éventuels blessures ou maladies. Tout va bien ! Du coup, c’est parti pour ma première séance. Je vous avoue que j’appréhendais un peu. C’est la curiosité qui m’a amené à me laisser tenter car de prime abord, j’ai pensé que c’était encore un énième concept soit disant minceur, purement marketing.

2ème étape : s’équiper

Pascal me donne une tenue spécifique à enfiler. Il m’équipe d’un gilet et d’un cuissard qu’il a préalablement arrosé de quasiment un litre d’eau pour faciliter la conduction du courant. Il en profite pour m’expliquer un peu le fonctionnement de ce concept allemand qui est utilisé par plusieurs grands sportifs dont Usan Bolt. ( Voyez par vous-mêmes ici)

Il fixe dix électrodes sur mon corps qui ont pour objectif de solliciter l’ensemble de mes muscles. La séance d’entraînement dure 20 minutes. Le coach peut personnaliser le travail en ciblant certaines zones et en ajustant l’intensité. Le Bodytec utilise des courants de faible intensité.

3ème étape : la séance

Avant de débuter les exercices, on définit progressivement l’intensité pour chaque groupe musculaire. Je teste moi-même en actionnant les boutons. Etant donné que j’ai fait ce test la veille de mon départ en camp d’entraînement en Pologne, j’ai demandé à Pascal d’être indulgent et de m’épargner un peu, notamment au niveau des bras. Je craignais d’être trop entamée et d’être trop fatiguée pour mon stage Boxe.

Le travail commence. La machine envoie une impulsion toutes les 4 secondes (4 secondes de travail et 4 secondes de répit repos). Pascal me dirige dans les mouvements à effectuer. Il suffit de tenir la position et l’impulsion électrique se met en marche pour contracter l’ensemble des groupes musculaires. Une fois que l’impulsion est lancée, je ne maîtrise plus rien. Impossible de bouger. Mon corps est tellement contracté que je n’arrive plus à bouger. J’apprends petit à petit à cerner le fonctionnement de la machine. Du coup, je me mets en position 1 à 2 secondes avant l’impulsion électrique.

J’ai vraiment senti que le travail se fait en profondeur. C’est beaucoup plus difficile que ce que je n’avais imaginé. D’ailleurs, moi qui ai testé différents appareils d’électrostimulation, que ce soit en renforcement ou en récupération, c’est bien la première fois que j’en ressens réellement les effets. Au bout des 20 minutes, j’étais lessivée, contractée, congestionnée… Bref, il était tant que ça s’arrête !

 

4ème étape : récupérer et se relaxer

Après un enchaînement de différentes positions, la séance s’est terminée par une phase de «massage / relaxation», réalisée avec l’appareil. Elle permet de limiter le risque de courbatures liées au travail musculaire profond. Ça m’a fait un bien fou !

Comme c’est une séance de test, je n’ai pas eu droit à ma carte. Mais d’ordinaire, chaque pratiquant se voit remettre une carte à puce qui permet de sauvegarder ses paramètres personnels, et donc de pouvoir gérer parfaitement l’évolution de son entraînement.

Bilan : 3 jours après

Je dois admettre que j’ai été agréablement surprise par ce test. J’étais venue avec des apriori. Je doutais vraiment de l’efficacité de ce concept.

Concernant le travail de renforcement musculaire, je suis totalement convaincue. Trois jours après, je suis encore courbaturée. La zone la plus « touchée » est mes fessiers. En boxe, ce ne sont pas des muscles que l’on sollicite beaucoup. Du coup, je souffre vraiment depuis trois jours. Ce qui me prouve que la séance a été très efficace.

Concernant la phase de récupération/massage, je ne saurai dire si elle a eu un réel effet. La seule certitude est que sur le moment, c’est une phase très agréable…surtout après les 20 minutes de travail intense.

Il y a aussi un programme « anti-cellulite » mais je n’ai eu l’occasion de la tester. J’y retourne le 5 avril pour un deuxième essai. Je vous ferai par de mon ressenti.

Pour plus d’informations c’est ici.

Le centre propose des abonnements au mois ou à l’année. Je ne sais plus exactement les tarifs mais Pascal pourra vous les précisez. Il me semble qu’avec deux séances par semaine, le prix est aux alentours de 18€/séances.

Il existe plusieurs formules adaptées, le mieux est de contacter Pascal au 01.43.55.90.88

N’hésitez à lui dire que vous venez de ma part. Peut-être que nous aurons la chance de nous croiser là-bas pour une petite séance. Et vous, avez-vous déjà tester ? Qu’en pensez-vous ?

S
J'ai fait ma première séance de Bodytech hier! Pascal est super - un peu impressionnant au premier abord mais gentil comme un coeur ! Je pense que les résultats vont apparaître très vite <br /> Je recommande
Répondre
Carnet de sportive.com -  Hébergé par Overblog