Présidente du jury du concours "FAIS NOUS RÊVER" de l'APELS

  • sarah ourahmoune
  • News
Présidente du jury "Fais nous rêver" organisé par l'APELS

Présidente du jury "Fais nous rêver" organisé par l'APELS

REMISE DES PRIX « FAIS-NOUS REVER – FONDATION GDF SUEZ » 14ème édition

C’est avec un grand plaisir que je vous parle aujourd’hui du concours « Fais nous rêver » organisé par l’Agence de l’Education par le Sport et soutenu par la fondation GDF Suez. Ce concours récompense des associations qui utilisent le sport comme vecteur d’éducation et d’insertion.

Ces projets sont portés par des personnes pour la plupart bénévoles, qui s’engagent auprès des autres pour les aider à gagner en confiance, partager des moments de convivialité et se construire des projets de vie.

Jean Philippe Acensi, le Délégué Général et Fondateur de l’APELS m’a proposé de présider le jury du concours. Et bien évidemment, j’ai accepté !

J’ai accepté car je partage les mêmes valeurs de solidarité et d’engagement. Je suis convaincue des valeurs sociales et éducatives du sport. Il porte des valeurs universelles d’intégration et de tolérance. L’Agence pour l’Education par le Sport soutient et fait connaître des réponses éducatives qui rendent le sport responsable. Un sport responsable car accessible au plus grand nombre, un sport qui rapproche les différentes générations, les différentes cultures, les hommes et les femmes, les valides et les personnes en situation de handicap.

De plus, mon club, le Boxing Beats a été lauréat du concours « Fais nous rêver » il y a quelques années pour ses projets associant excellence sportive, éducation, insertion et parité à travers la pratique de la boxe anglaise.

Soutenir l’Agence pour l’Education par le Sport aujourd’hui, c’est aussi une manière de témoigner de l’appui qu’elle nous a apporté et la remercier.

Auditions des finalistes Auditions des finalistes

Auditions des finalistes

Le déroulement du concours « Fais nous rêver » :

600 projets ont été reçus dont 250 auditionnés dans 23 régions françaises. Parmi ces 250 projets seuls 36 se retrouvent en lice finale pour prétendre au titre de lauréat et grand lauréat national. Le 28 janvier dernier, ces 36 projets ont été auditionnés par un jury d’experts que j’ai présidé.


Première étape : audition des finalistes nationaux

C’est à l’Auberge de jeunesse Yves Robert (Paris 18ème) que nous nous retrouvons dès 9h00 du matin pour auditionner les 36 projets retenus comme étant les meilleures initiatives françaises. Chacun a eu le droit à 15 minutes de présentation suivies de 10 minutes de questions avec le jury.

Différentes catégories de projets ont été présentés : "sport et éducation des jeunes", "Insertion sociales et/ou professionnelle par l'activité physique et sportive" et Vivre ensemble sur les territoires".

J’ai fait partie de la commission 5, celle du « Vivre ensemble sur les territoires ». Nous avons auditionnés six projets de grande qualité. Chacun a fait preuve d’une grande innovation sociale. Certains ciblaient la population Roms, d’autres les femmes victimes de violence ou encore les jeunes de quartiers très sensibles. Il y avaient des projets autour du rugby et de la boxe féminine ou encore de la lutte.

A la fin de la matinée, nous avons choisi 6 lauréats nationaux invités à poursuivre le concours en vue de décrocher le titre de Grand lauréat National. 

Deuxième étape : le Grand jury national

Le grand jury national s’est réuni à l’Assemblée Générale. Nous étions une quinzaine de personnes. Autour de moi, des journalistes de France Inter, du Monde, de la chaîne LCP, des entrepreneurs, des grands sportifs, des représentants de l’appels, de la CGPME et bien d’autres.

Ainsi, les 6 premiers lauréats nationaux que vous avons désigné dans la matinée ont concouru  au titre de « Grand Lauréat national ». Là encore, les porteurs de projets ont du défendre leurs actions. Mais cette fois-ci, seules 5 minutes de pitch leur ont été accordées.

Troisième étape : la remise des prix à l’Assemblée Nationale

La grande cérémonie de remise des Prix organisée sous la présidence de Monsieur Claude Bartolone, Président de l’Assemblée Nationale a eu lieu à l’Hôtel de Lassay.

 

Remise des Prix à l'Assemblée Nationale en présente de Claude Barcelone, Président de l'Assemblée Générale et Thierry Braillard, secrétaire dEtat au Sport
Remise des Prix à l'Assemblée Nationale en présente de Claude Barcelone, Président de l'Assemblée Générale et Thierry Braillard, secrétaire dEtat au Sport
Remise des Prix à l'Assemblée Nationale en présente de Claude Barcelone, Président de l'Assemblée Générale et Thierry Braillard, secrétaire dEtat au Sport

Remise des Prix à l'Assemblée Nationale en présente de Claude Barcelone, Président de l'Assemblée Générale et Thierry Braillard, secrétaire dEtat au Sport

Plusieurs prix ont été remis :

  • 3 grands prix de l’éducation par le sport
  • 6 lauréats nationaux
  • 1 prix Grand Public
  • 1 prix du journal Le Monde

Des personnalités politiques, sportives, médiatiques se sont impliquées.

ClaudeBartolone, Président de l’Assemblée Nationale

Nathalie Iannetta, conseillère auprès du président de la République

Stéphane Mandard, rédacteur chef sport – Journal le Monde

BrunoFuchs, président d’Image et Stratégie

NathalieDechy, ex n°11 mondiale de Tennis

Pierre Berbizier, anciensélectionneur de l’Equipe de France de rugby

MurielHurtis, athlètefrançaise plusieurs fois médaillée

Lucie Decosse,championne olympique française de judo

Djamel Haroun,gardien de l’Equipe de France de Futsal.

Et aussi Diana Gandega, Emmeline Ndongue, Sophie Kamoun etc... 

 

3 Grands lauréats

 
  • 1 er prix : Parkour 59 (Nord-pas de Calais)
  • 2 ème prix : SAS Bearn (Aquitaine)
  • 3 ème prix : Action Basket Citoyen (Rhône-Alpes)
Parkou59, Grand Prix National "Fais nous rêver" édition 2014

Parkou59, Grand Prix National "Fais nous rêver" édition 2014

Carnet de sportive.com -  Hébergé par Overblog