Comment résister aux craquages alimentaires?

  • sarah ourahmoune
  • Nutrition

Pas évident de résister à toutes les tentations alimentaires : les vitrines des boulangeries, les apéros, les repas entre amis ou en famille ou tout simplement le paquet de biscuits dans le placard de la cuisine. Alors, on craque, on succombe, on se fait plaisir quoi!

Pas de panique. Je vous livre quelques conseils pour éviter de craquer ou tout simplement pour compenser tous ces petits écarts. 

 

1er conseil : On commence à ajuster doucement son alimentation. 

Vous pouvez commencer par faire des petits ajustements au quotidien. Par exemple, supprimer les sauces et les sodas dans un premier temps. Quelques semaines plus tard, fixez vous d'autres objectifs. Arrêter par exemple le sucre dans le café et diminuer votre consommation de pain. Il vaut mieux ajuster votre alimentation très progressivement. Une contrainte à la fois est plus facile à suivre qu'un chamboulement total. 

2ème conseil : On compense ses écarts

Vous avez craqué sur une belle viennoiserie ou une énorme part de pizza. Au lieu de culpabiliser et de rester focaliser sur les mauvaises calories ingurgitées. On ne culpabilise pas. On agit. L'idéal est de compenser lors des repas qui vont suivre. Vous privilégierez les crudités, les soupes et les fruits. C'est aussi une bonne source de motivation pour aller faire du sport. 

Pour vous donner une idée, je vous propose quelques chiffres sur le nombre de calories brûlées dans certains sport. Bien entendu, ce n'est qu'une estimation. La dépense calorique dépend de plusieurs facteurs ( corpulence, température, fatigue, etc.)

1h00 de boxe = entre 700 et 1000 calories brûlées

30 minutes de footing à 8km/h = entre 235 et 345 calories brûlées

15 minutes de corde à sauter (allure modérée) =entre 165 et 250 calories brûlées

1h00 de natation (brasse) = entre 590 et 860 calories brûlées

Alors à vos baskets!

3ème conseil : on limite les dégâts...

Entre les petits fours, le champagne et autres sucreries, la tentation est inévitable. Vous craquez. Tant pis mais faite-le en limitant les dégâts. Il faut apprendre faire les bons choix. 

  • Au café, on opte pour un thé vert ou une eau gazeuse. Ces deux boissons présentent plusieurs avantages. Elles comptent 0 calorie, hydrate et draine. On évite bien entendu les sodas, les alcools et les jus de fruits ( aussi sucrés que des sodas)
  • À la boulangerie, on choisit le gateau le moins calorique : un flan pâtissier
  • Au restaurant, je favorise, les crudités, les poissons et viandes blanches. J'évite le pains et les desserts hormis si c'est une salade de fruits frais. 
  • Lors des apéros, on se dirige vers les crudités, les olives (sans exagération car ça reste calorique) ou les brochettes de fruits. S'il n'y a rien de tout ça, on s'abstient. Et si malgré tout on craque (un peu), et bien, on compense!

Et vous, avez vous quelques astuces à nous faire partager? 

Carnet de sportive.com -  Hébergé par Overblog