Les 24h du Sport Féminin

  • sarah ourahmoune
  • News

Ce samedi 24 janvier a eu lieu la deuxième édition des « 24heures du sport féminin » sous l’égide du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), du Ministère de la Santé, des Affaires sociales et des Droits des femmes et de l’association Fémix’Sports. Cette initiative a pour but de promouvoir la couverture médiatique des sportives.

En 2012, le sport féminin ne représentait que 7 % de l’ensemble des retransmissions sportives à la télévision et était diffusé à 95 % sur les chaînes payantes. Cette journée est l’occasion de mobiliser le grand public et les médias en faveur de la féminisation du sport par le biais de diverses manifestations.

Mais alors, que faut-il pour que les médias aient moins de réticences à diffuser les compétitions féminines? 

Mon expérience de boxeuse m’amène à penser que dans le milieu de la boxe féminine, seuls les exploits intéressent les medias. Encore faut-il qu’ils soient accompagnés d’une « histoire ». La performance de la sportive ne suffit pas!

Il faut aussi parvenir à créer un public tout en faisant tomber les préjugés qui en font des sports d’hommes. (Inutile de préciser que la boxe est imbibés de préjugés machistes jusqu’au plus au point.)

La bonne nouvelle est que de nombreux médias sont partenaires de l’événement. Autre bonne nouvelle : la première édition a permis une réelle augmentation de la couverture médiatique des sportives puisqu’elle est passée de 7 à 15% en 2014.

Il ne reste plus qu’à espérer que cet événement n’ait plus lieu d’exister et que la prochaine édition sera la dernière. Ce qui signifiera que les sportives auront enfin leur place sur le petit écran de la même manière que leurs homologues masculins.

Retrouvez toutes les informations sur cet événement sur le site Femix'sport

Retrouvez ci-dessous mon témoignage lors de la matinale week-end de LCI aux côtés de l’ancienne joueuse de tennis Nathalie Dechy et des journalistes Axel Monnier et Aurélie Casse. 


 

Carnet de sportive.com -  Hébergé par Overblog